Ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière/ Centre national de toxicologie

Dans le cadre des activités du programme d’appui à la mise en œuvre de l’Accord d’Association, avec le soutien de l’Unité de Gestion du Programme P3A et à la demande du Ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, une action ponctuelle est envisagée au profit du Centre national de toxicologie (CNT) ce 28 février 2016.

Cette action devant se dérouler en 3 phases, aura pour principal objectif :

«L’appui au centre national de toxicologie pour la mise en place des méthodes d’analyse et d’évaluation des teneurs en résidus et contaminants dans l’aliment d’origine animale».

L’action ponctuelle porte sur le renforcement des capacités du Centre national de toxicologie (CNT) dans la mise en place et l’acquisition des méthodes et techniques pour la recherche et l’évaluation des teneurs en résidus de médicaments vétérinaires et contaminants dans l’aliment d’origine animale. La mission devra se dérouler en 3 phases au titre des résultats à atteindre.

OBJECTIFS GLOBAL ET SPÉCIFIQUE

L’objectif global de l’action ponctuelle est de contribuer au développement du secteur agricole en Algérie, à renforcer les capacités d’analyse et de contrôle des produits agricoles et d’origine animale pour la mise en œuvre de la politique de développement rural et agricole. Il s’agit, également, de contribuer à la sécurité alimentaire et à l’amélioration de la protection du consommateur.

L’objectif spécifique de cette action est d’appuyer le CNT dans la réalisation d’analyses dans le cadre PASCRA, notamment :

• L’élargissement de la gamme d’analyses en matière de résidus dans les aliments d’origine animale ;
• L’acquisition d’un savoir-faire en réponse à la demande du ministère de l’Agriculture et en concordance avec les activités du CNT.
Pour se faire, l’UGP P3A a sollicité l’intervention de trois (03) experts :
• Expert sénior en management de laboratoire d’analyses de résidus et de contaminants, spécialiste en toxicologie alimentaire.
• Expert sénior, chimiste, biologiste ou vétérinaire, spécialiste en toxicologie, plus particulièrement dans la recherche de résidus de médicaments vétérinaires (antibiotiques et facteurs de croissance) dans l’aliment d’origine animale.
• Expert sénior, chimiste, biologiste ou vétérinaire, spécialiste en toxicologie, plus particulièrement dans la recherche de contaminants (pesticides) dans l’aliment d’origine animale.