Mission TAIEX : L’accessibilité des personnes handicapées est l’affaire de tous – enjeux et perspectives

Organisé le 10 juillet 2016 à l’hôtel Mercure par le Ministère de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, en partenariat avec l’Union européenne, dans le cadre du programme d’appui à la mise en œuvre de l’accord d’association (P3A), la mission TAIEX sur « L’accessibilité des personnes handicapées sous le slogan : « L’accessibilité des personnes handicapées est l’affaire de tous – enjeux et perspectives » avait comme objectifs premiers d’échanger des points de vue et les meilleures pratiques de création d’un environnement non discriminatoire pour les personnes handicapées. Il s’agit aussi de concevoir une approche multidimensionnelle adaptée au contexte national permettant d’améliorer l’accessibilité des handicapés notamment en matière de promotion de l’employabilité.

Intervenant lors de l’ouverture des travaux de ce séminaire, la Ministre de la solidarité Nationale, de la Famille et de condition féminine ; a mis l’accent sur ce qui a été réalisé avec succès au sein des programmes de partenariat dans le secteur et ce, précise la ministre, « en termes d’activités intégrées au secteur de la Solidarité, avec des méthodes de prise en charge des enfants autistes tout en faisant preuve d’intérêt à l’expérience belge », a-t-elle dit.

Ce séminaire a été animé par des experts européens (Français, finlandais et italien) qui ont exposé l’expérience de leurs pays dans le domaine de l’handicap et les mesures d’accessibilité mises en place. Plantier Royon Eric, expert français spécialisé en aménagement de la ville, a présenté l’expérience de Villeurbanne (Lyon) en matière d’accessibilité aux constructions, au transport, à la voirie et le droit du handicapé à une compensation lui permettant d’aménager son logement ou d’acheter une voiture équipée. Selon lui, l’approche de prise en charge des handicapés doit être transversale et intégrée.

Les recommandations de ce séminaire ont également porté sur l’importance de rendre les voieries et les espaces publics de plus en plus accessibles aux personnes en situation de handicap et d’etablir un plan de communication sur l’accessibilité.