Séminaire TAIEX: les dispositifs d’accompagnement social des personnes âgées et dépendantes en Algér

Dans le cadre du Programme d’Appui à la mise en œuvre de l’Accord d’Association P3A, une mission TAIEX sous forme de séminaire portant sur « les dispositifs d’accompagnement social des personnes âgées et dépendantes » sera organisée les 4 et 5 Octobre 2016 par le Ministère de la Solidarité Nationale de la Famille et de la Condition de la Femme en partenariat avec la Délégation de l’Union européenne en Algérie.

Cette mission s’inscrit dans le cadre du chapitre III de l’Accord d’Association Algérie-UE, « Actions de coopération en matière sociale » qui, dans son article 74 stipule que « Les parties reconnaissent l’importance du développement social qui doit aller de pair avec le développement économique ». Elles donnent en particulier la priorité au respect des droits sociaux fondamentaux.

Aussi, et selon les données démographiques, même si la population algérienne reste majoritairement très jeune, son vieillissement s’est amorcé et la problématique des personnes âgées, est appelée à être de plus en plus présente dans un proche avenir.

C’est la raison pour laquelle, le Ministère de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme a inscrit dans son programme d’action un nouveau dispositif en direction des personnes âgées vivant en famille, seules ou en situation de dépendance et ce, dans le cadre de la protection et la promotion des personnes âgées. Ce dispositif vise à assurer à la personne âgée vivant hors institution une aide et un accompagnement socio psycho sanitaire nécessaires. L’objectif recherché à travers la mise en place de ce dispositif est le maintien de la personne âgée dans son milieu familial, la prévention de l’abandon et la préservation de sa dignité.
Une première opération pilote a été lancée au niveau de six wilayas, elle s’articule autour de :
• L’établissement d’un état des lieux des personnes âgées vivant en milieu familial ou seules;
• Le recensement des personnes âgées bénéficiaires de l’Allocation Forfaitaire de Solidarité ;
• L’identification des personnes âgées nécessitant un accompagnement social et/ou une aide à domicile ;
• L’élaboration et la mise en œuvre d’un programme de prise en charge annuel ;
• L’évaluation à mi-parcours de l’opération.

Il s’agira donc à travers l’organisation de ce séminaire TAIEX, d’échanger des points de vue sur les mécanismes d’aide à domicile et d’aborder les meilleures pratiques de prise en charge résidentielle pour les personnes âgées. Celui-ci devra permettre aussi de formuler des propositions concrètes pour l’amélioration de ces mécanismes.
Axé sur ces problématiques, il verra la participation de nombreux experts nationaux et étrangers qui exposeront l’expérience de leurs pays dans le domaine de la prise en charge des personnes âgées.

L’expertise européenne sera présente avec la contribution de M. Jean Charles Dehaye, de la CNAV – Caisse nationale d’Assurance vieillesse Française, Mme Pauline Green du Ministère des Services sociaux de la santé et de la sécurité publique d’Irlande ainsi que Mme Maria Karageorgou de la République hellénique (Grèce)
Aussi, plusieurs thèmes seront proposés au débat, entre autres :

• La problématique des personnes âgées dans des pays européens en tant qu’enjeu social et économique ;
• Comment planifier pour le futur l’offre de services en termes d’établissements d’hébergement ou de soins à domicile?
• Comment prendre en compte la dimension Genre dans les projections ?
• Identification des types de prestations, pour la prise en charge des personnes âgées et extension aux personnes âgées dépendantes
• Professionnalisation adaptée aux différentes modalités de prise en charge
• Quelle coordination opérationnelle dans la prise en charge (institution, mouvement associatif, parents) ?
• Comment inscrire la dimension territoriale au vu de l’évolution démographique dans les zones urbaines et rurales, et des mutations sociologiques?
• La prise en charge institutionnelle des personnes âgées : cadre juridique et expérience du Foyer pour Personnes âgées de Dely Ibrahim ;
• Le dispositif de l’accueil du jour : cadre juridique et expérience de la wilaya d’Alger.

Notons enfin que dans le cadre de l’application des dispositions de la loi n° 10-12 du 29 décembre 2010 relative à la protection des personnes âgées et notamment son article 23, un décret fixant les mesures d’aide et d’accompagnement des personnes âgées à domicile a été élaboré et en cours de discussion au niveau des services compétents du Gouvernement Algérien.